Fragments du monde connu


La série des "fragments du monde connu" met en scène deux réalités : la frontalité verticale du tableau d'une part, et l'étendue horizontale du monde d'autre part. Le motif de la falaise, du pan rocheux assume la présence opaque du plan, de la peinture et de la matière ; lorsque les lignes de rhumb qui parcourent la surface renvoient au fantasme d'un balisage et d'une connaissance du monde que son extension au-delà des limites du regard rend impossible.