Dissection

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, Giovanni Morelli mettait au point un procédé d’attribution des œuvres basé sur l’étude du détail. Avant d’être connoisseur, Morelli était anatomiste, et sa méthode relève de la dissection :  ne pas considérer le général (le style, la manière), mais le particulier ; le détail donc et son articulation en peinture. Parce qu’en échappant […]

Bavardage

Il est paradoxal de revendiquer une peinture délivrée du « sujet » tout en reconnaissant l’impossibilité d’y échapper ; sauf à dire que le sujet est ce dont parle la peinture comme on dirait « de quoi ça parle ? ». Le sujet des classiques en somme, et le sujet de toute peinture qui a quelque chose à dire et pour cela se construit […]

Le problème des années 80

Les années 80. Les années de formation. Cette période du grand « retour à la peinture » qui correspondait à la théorisation généralisée de la postmodernité, de la fin des avant-gardes, etc. et voyait la résurrection d’une peinture qui n’avait même plus peur de la figure : figuration libre, trans-avantgarde italienne, néo expressionnisme allemand. J’en passe. Nous étions imprégnés du souvenir des […]

L’ennui du sens – I

On n’échappe pas au sujet (logerait-il dans la peinture elle-même, comme une tautologie) ; voilà pourquoi je préfère parler d’objet, et de peinture sans objet. Pourtant il résiste, s’obstine. Mais je ne veux pas voir dans ce sujet la construction d’un sens, qui ferait de la peinture son expression ou pire, sa traduction. Là réside peut-être en partie l’infranchissable distance […]

Motif et fiction

Je parlais de « motif », au double sens de motif visuel et de raison, ou de mobile. Ce sont d’abord de petites choses, au premier abord sans grand intérêt. Mais il y a en peinture des moments ou le désir cristallise. Par motif je ne désigne que ceci : des objets de peinture qui sont en apparence moins attachés à un […]

Être classique et régler ses comptes – II

Après quelques années d’inactivité, j’ai renoué avec la peinture par une série de drapés. Il me fallait une occasion de peindre sans que se pose la question du sujet ; ou plutôt la question de l’objet. Une peinture sans objet, donc,  mais qui colle à la surface, la contamine et prenne le regard (le mien d’abord) dans la nécessité de […]

Être classique et régler ses comptes – I

Qu’est-ce que cela signifie au juste ? Commençons par dire que cela a peut-être à voir avec ce que j’évoquais concernant l’absence de positionnement, volontaire ou pas, face à un ancrage historique de la peinture et à son inscription dans une sorte de taxinomie critique qui en assure la validité et la reconnaissance (ce qui revient au même) artistique. Une […]

La peinture sans enjeu

Parmi d’autres choses, ce blog a vocation à tenter d’éclairer les enjeux de ma peinture. Et au moment de rédiger un premier article en ce sens, je m’aperçois qu’il est peut-être mort-né lorsque je constate qu’il m’est impossible de formuler ce qui pourrait ressembler à une problématique artistique donnant à ma peinture une quelconque nécessité articulée à un projet délibéré, […]

Fonctionnement du blog

Message initial en forme de mode d’emploi : le menu en haut à gauche ouvrira un volet où vous trouverez les différentes pages et catégories (peu nombreuses) du site. Trois sont aujourd’hui en ligne : l’une présentant l’objectif de ce blog, la seconde reprenant dans une seule et unique page l’essentiel des peintures contenues dans le site principal, la dernière […]